Un site sur les paysages, pourquoi ?

Le département des Hautes-Alpes vit de ses paysages, son économie en dépend. La douceur ou la rudesse qui émane de ces paysages, le désir de les éprouver et la volonté de les vivre incitent beaucoup à les découvrir, à les visiter ou à s’y installer.

Aimer ces paysages, c’est se donner les moyens d’exprimer notre sollicitude à leurs égards après les avoir étudier pour mieux les connaître.

Ce site est un portail qui  s’ouvre sur les actions paysages menées sur le territoire haut-alpin en apportant comme référentiel de connaissance un atlas des paysages.

Partager une culture commune du paysage procède de la volonté du Département de ne pas figer son esthétique et son économie, mais de conjuguer les deux pour aborder l’avenir avec la sérénité de transmettre sans dégrader.

Actions Paysages

Réflexions paysages

livret-pour-culture-paysage

Livret " Pour une culture du paysage "

Au fil de la réactualisation de l’atlas, il est apparu important de ne pas isoler la préoccupation paysagère de celle qui anime les autres services du Département, l’idée étant de mesurer de quelle manière les agents perçoivent leurs paysages et l’importance qu’ils lui accordent. Ainsi, une collecte orale a été engagée en interne auprès de trente et un agents de l’institution départementale, chaque entretien ayant été enregistré et fait l’objet d’une transcription.

Ateliers du paysage

Atelier Montagne en Vallouise

Un atelier Montagne a pour objectif la compréhension des spécificités des milieux de montagne et l’approche d’un territoire sur le temps long. Il permet aux étudiants de l’École Nationale Supérieure du Paysage (ENSP) d’appréhender les enjeux actuels de l’aménagement en montagne, et les conditions d’intervention du paysagiste, par le biais de rencontre avec les acteurs locaux et les partenaires publics.

Aménagements du paysage

APR - Tresser les vallées du Buëch

Un Atelier Pédagogique Régional est une étape importante pour les étudiants de quatrième année de l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage dans la mesure où un groupe d’étudiants est mis en situation de projet sous couvert d’une institution qui exprime une demande concrète sur un territoire. Le Département a engagé une action en 2015 sur les Grands Cols des Hautes-Alpes (Noyer, Lautaret, Galibier, Izoard, Agnel et Vars) et s’est engagé en 2016 sur un projet autour des vallées du Buëch.

Aménagements du paysage

apr-grands-cols

APR Grands Cols

Regards croisés sur les grands cols-un partenariat Département des Hautes-Alpes et l’Ecole Nationale des Paysages Versailles Marseille

Les cols du Galibier, Agnel, de Vars, de l’Izoard, du Lautaret et du Noyer constituent des portes d’entrée physiques et symboliques sur le Département dont les perceptions visuelles au prime abord contrastent avec la virtuosité de ces sites. En effet l’accueil sommaire du public, les différents points noirs paysagers et organisationnels conduisent l’institution départementale à leur nécessaire réappropriation.

Réflexions paysages

Lotissements

On est en train de comprendre que la société contemporaine ne pourra pas échapper à l’idée que les gens ont envie de vivre dans une maison, pas forcément une maison au ras du sol ; on peut vivre en étage, mais dans une maison qui veut que l’on ait une pièce qui est dehors, qui a un rapport avec le dehors.

Réflexions paysages

Comment pensez-vous le paysage ?

Le paysage, c’est l’interaction entre l’être humain et la terre : lorsqu’un paysage frappe, attire et stimule la délectation ce ne sont pas ses seules caractéristiques physiques qui touchent mais la connivence qui se crée entre les formes perçues et les forces intérieures du propre psychisme de chacun.

Réflexions paysages

Paysage de montagne

Le paysage de montagne, c’est une alliance intime entre une géographie et une géométrie. Le territoire de la montagne, est un territoire qui est totalement soulevé toujours, c’est un drap froissé au fond, sur lequel des paysans se sont ingéniés pendant des générations et des générations à essayer d’imprimer une rationalité, des lignes droites, les champs, les sillons et ce rapport dialectique entre ce drap froissé

L'Atlas des Paysages des Hautes Alpes

En référence au cadre posé par le Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, l’atlas des paysages des Hautes-Alpes vise à explorer et comprendre tous les paysages présents ; il propose en outre une mise en exergue des dynamiques à l’œuvre afin de repérer les enjeux qui y sont associés.

Sur cette base,  le Département des Hautes-Alpes  a souhaité dégager les champs des possibles des paysages futurs en gestation, pour rendre lisibles à lui-même et à ses partenaires l’information et l’analyse prospective qui en découlent, de manière à lancer des débats pour in fine conduire ses politiques publiques de manière éclairée. En savoir +

 

Quelle est l'unité paysagère de votre commune ?